Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

tribune libre

Et si le Maroc prenait le crayon en main ?

  • Écrit par Eric Anglade

Le sang encore a coulé au nom de Dieu, à Paris, et notre humanité est traversée par un effroi d'une qualité telle que dans un élan spontané, irréfléchi, s'est affiché par millions et jusque depuis l'espace le cri d'affirmation "Je suis Charlie".

Aujourd'hui, les pleurs se partagent et suscitent une communauté de coeur planétaire comme rarement il s'en crée et dont il ne peut sortir que quelque chose de précieux, non pas pour un clan ou un groupe mais pour l'humanité entière. Il faut cependant rappeler deux choses à celles et ceux qui se sont réjouis de cet évènement, et ils sont nombreux, ou bien à ceux qui ne se sont pas sentis concernés.

Cabu, dessinateur de Charlie Hebdo décèdé le 7 janvier 2015 à Paris

La première, c'est que ce massacre n'a pas simplement affecté des personnes, et il y en a des millions tous les jours qui le sont, mais a détruit ce qui est sans doute le bien le plus précieux de l'humain : le rire. En voulant venger le prophète de l'Islam, les jihadistes ont voulu tuer le rire de l'être humain. Le rire, c'est la sagesse du philosophe et c'est la philosophie du sage. Le rire, c'est le signe de l'enfant car il n'y a que l'enfant qui ait le rire vrai. Les sceptiques rétorqueront que les enfants de Gaza meurent aussi. Oui, mille fois oui. Mais qu'ils prennent le temps de regarder ce visage, celui de Cabu, dessinateur assassiné d'une balle dans la tête dans la rédaction de Charlie Hebdo, et peut être sentiront-ils quelque chose, ou alors tant pis.

L'amour de Dieu aux couleurs de l'arc-en-ciel

La deuxième chose qu'il convient de rappeler à ceux qui se réjouissent des malheurs actuels de la France est qu'en dépit de tous ses défauts, la France est, comme l'Europe, une terre où l'amour de Dieu est aux couleurs de l'arc-en-ciel. Là, cohabitent, et se mélangent même, des églises, des mosquées, des synagogues, des temples protestants, des temples bouddhistes et même des monastères ou autre ashrams où il fait bon dialoguer avec Dieu. Tout n'est pas rose en France certes et ces jihadistes sont bel et bien français, mais après des siècles de barbarie au nom de Dieu, règne en France et en Europe une maturité sur la question de Dieu et cette vertu est indispensable à tous pour notre avenir collectif. 

Ce qui s'est passé là risque de déraper, de se démultiplier et tous avons à y perdre, et le Maroc aussi et peut être même le plus. Il y a urgence à prendre des décisions pour stopper l'emballement de cette folie.

Et sans aucun doute, la priorité des priorités sera de résoudre définitivement le problème entre la Palestine et Israel. Le monde entier devrait contraindre Israel de rendre aux palestiniens terres et honneur. Et la communauté entière a ce pouvoir si elle le veut. Il y a en effet comme un cordon ombilical entre ces deux problèmes et résoudre l'un servira à dévitaliser l'autre à jamais.

La deuxième priorité sera, et est, dans une urgence vitale, que la communauté musulmane se saisisse pleinement du problème de l'extrémisme en Islam. Le philosophe et anthropologue tunisien Youssef Seddik a raison de déclarer que les musulmans n'ont pas à se justifier mais ils n'ont pas non plus à faire preuve d'irresponsabilité en niant les évidences : ils sont les premiers concernés. Ce sont les symboles et les mots de l'Islam qui sont utilisés dans cette barbarie. Tous les jours la haine de l'autre, et du juif en particulier, est véhiculée dans des prédications de mosquées et sur les télévisions. Tous les jours les anachronismes du dogme religieux s'expriment au grand jour comme s'ils avaient les pleins pouvoirs. Et les coeurs doux de l'Islam, ses raisons généreuses, se taisent et n'osent pas s'affirmer.

Nous sommes sur même le bateau

Nous sommes sur même le bateau, que personne ne l'oublie, et les gens d'Europe ont expérience en la matière. La mise à jour du logiciel chrétien a été fait alors que l'obscurantisme et la barbarie y ont sévi pendant longtemps. Et cette renovation est encore en cours sous l'impulsion du pape François.

Qui mieux que les musulmans seront capables de comprendre et de résoudre le problème de l'extrémisme en Islam ? Cette radicalité de l'Islam a certes une causalité complexe mais le mouvement qui rendra son plein rôle à l'Islam dans l'équation de l'humanité ne peut se faire sans l'apport dynamique et créatif des humains de confession musulmane. Il est alors certain que l'apport de l'Islam à l'humanité sera de valeur utile car au coeur de son message résonne en effet un pièce majeure du puzzle d'ensemble, pièce aujourd'hui polluée, comme voilée, par tout le reste.

Le Maroc, en raison de ce qu'il est, de son histoire, de sa géographie et de ses racines, a un rôle majeur à jouer dans l'incontournable clarification de la pensée musulmane, de sa logique comme de son expression, pour l'amener vers une nécessaire modernité. Il s'agit évidemment d'un ouvrage très difficile et qui demande du temps mais il est possible car tout repose finalement sur la seule ouverture de l'esprit : la culture et l'éducation, et non la religion, feront grandir les consciences.

Le Maroc devrait prendre la tête du renouveau de l'Islam

Les européens savent que les musulmans sont les premières victimes de cette barbarie. Mais la victime qui compte, c'est l'humain, et c'est l'humain qu'il faut défendre, et pour cela, c'est l'humain qu'il faut faire grandir. La France et l'Europe devrait comprendre mieux le rôle singulier que le Maroc pourrait remplir vis à vis de toutes les communautés musulmanes et mettre en oeuvre à son égard un soutien culturel et éducatif d'exception.

Le Maroc devrait prendre la tête de ce mouvement de rénovation de l'Islam et ainsi prendre la place des pays qui l'ont laissé s'obscurcir. Ce choix fera du bien à toute la planète.

Et sans doute le Maroc devra-t-il le faire un jour car qui d'autre le ferait tel un phare ?

Là, quelque chose de vraiment nouveau pourra se construire entre nous tous réunis, humanité, et l'Islam enfin pourra jouer sa note dans le concert arc-en-ciel de notre histoire sur Terre.

 

A découvrir

<

apiculteur-indexLe discours du Roi devrait résonner jusqu'en Israël, et plus encore ...

يجب أن يتردد صدى خطاب الملك حتى إسرائيل و أبعد من ذلك...

 

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :