Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

Bédarieux et Ouarzazate, deux villes liées par le coeur

  • Écrit par La rédaction
  • Affichages : 7641

Marie Helène Lavastre de la ville de Bédarieux par A. Azizi

Depuis 2008, la ville de Ouarzazate et la ville française de Bédarieux ont établi des liens étroits de coopération. La récente venue d'une délégation française aura permis la signature d'une convention de partenariat entre l'association Horizon des handicapés et l'entreprise RECFRANCE domicilée à Bédarieux. Marie Hélène Lavastre est maire adjointe de la ville de Bédarieux en charge de l'économie et du tourisme. Elle répond aux questions d'almaouja.com.

 

La ville de BédarieuxAlmaouja.com - Pouvez vous nous décrire la ville de Bédarieux ?

Marie Helène Lavastre - Bédarieux est une petite commune de 6800 habitants, bourg centre d'une intercommunalité de 22 000 habitants. Nous sommes au coeur de la nature, dans le sud de la France prés de Montpellier. Nous développons de nombreuses activités autour de la nature et du plein air. C'est un peu notre label et nous tentons de le valoriser à travers des réseaux pédestres, de VTT, de trail. Chaque année nous organisons un salon des "activités de pleine nature" qui réunit professionnels et amateurs.

Sur notre territoire se développent des industries notamment dans le textile avec une entreprise qui développe des tenues militaires à l'international. Il y a aussi le groupe de cosmétiques Pierre Fabre bien connu au Maroc pour ses recherches et ses produits sur l'huile d'argan. Egalement des industries autour du bois, de la chimie et de l'agro-alimentaire. Les emplois industriels sont de l'ordre de 17% ce qui est convenable.

Nous sommes au coeur du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc qui a pour but de préserver et de mettre en valeur l'environnement et c'est actuellement autour des questions de l'environnement que notre commune de Bédarieux veut se positionner et se développer.

Almaouja.com - Retracez nous l'historique du lien entre Bédarieux et la ville de Ouarzazate.

MHL - Ce n'est pas ce que l'on appelle un jumelage mais nous avons signé des accords de coopération. Nous avons cependant de si bonnes relations avec l’équipe de Ouarzazate que cela s'apparente à un jumelage. Le maire de Bédarieux est conseiller général et délégué aux relations internationales. C'est dans le cadre d'un échange avec la région Souss Massa Drâa qu'il a pu rencontrer en 2008 le maire de Ouarzazate. Cela a démarré ainsi et depuis cette date, chaque année, il y a une délégation qui part dans un sens et dans l'autre. Nous échangeons aussi avec l'associtaion Horizon qui nous envoie des ferronniers. Nous avons une grande manifestation festive qui s'appelle "les cuisines dans la rue" où nous avons déjà accueilli des cuisiniers du Berbère Palace.

Nous avons aussi établi des relations avec l'Institut de Technologie Hôtelière et deux enseignants sont déjà venus dans notre ville, et nous espérons beaucoup recevoir des apprentis et envoyer ici à Ouarzazate nos propres apprentis. Nous sommes très bien accueillis ici comme nous faisons en sorte de les accueillir avec la même chaleur. Nous espérons que cela va ainsi durer longtemps.

M Drissi et Mme Lavastre à Ouarzazate par A. Azizi

Almaouja.com - Quel regard portez vous sur Ouarzazate ?

MHL - Je suis emballée par Ouarzazate car depuis ma première venue en 2008, j'ai pu voir le nombre important des chantiers en cours. Cela montre que la ville est en ébullition et promise à une extension fabuleuse. J'ai trouvé que le maire a beaucoup d'énergie pour développer tous ces projets. Nous avons vu les travaux de voiries, les nouveaux lotissements, le futur zoo, le complexe culturel.

A notre niveau en France, nous faisons aussi de la rénovation urbaine pour transformer nos anciens quartiers, et je sais combien c'est difficile de monter de tels dossiers. Je suis donc très admirative du travail fait par la municipalité.

A chacune de leur venue, nous essayons de leur montrer ce qui répond à leur intérêt, c'est ainsi que pendant deux séjours nous leur avons fait visiter différents zoos dont celui de Montpellier et ce afin de nourrir leur réflexion sur leurs propres projets.

Almaouja.com - Quelles sont les prochaines étapes de cette coopération entre les deux villes ?

MHL - Le prochain événement dans notre ville est la réédition des "cuisines dans la rue", qui va avoir lieu le 7 juin prochain, et nous allons accueillir trois cuisiniers de Ouarzazate. Nous allons aussi inaugurer pendant cet événement un carrefour du jumelage pour faire écho à tous les liens que nous avons avec d'autres villes à l'étranger et j'espère qu'à cette occasion nous pourrons accueillir M. Drissi.

Nous allons aussi soutenir un des chantiers d'assainissement et d'eau, celui sur le quartier d'Isfutali. Nous allons faire don à Ouarzazate de 400 000 euros sur cette opération par le biais des agences de l'eau française. Cette action se place dans le cadre des échanges franco-marocains.

En savoir plus

. Le site officiel de la ville de Bédarieux

. L'association Horizon des handicapés et l'entreprise RECFRANCE, acteurs d'une économie solidaire à Ouarzazate

. Une technologie française made in Ouarzazate

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :