Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

Ambiance bistrot parisien à la Datte d'Or de Ouarzazate

  • Écrit par La rédaction
  • Affichages : 9051

Restaurant la datte d'or à Ouarzazate par A. Azizi

Hassan Mrani est originaire d'Errachidia et s'est installé à Ouarzazate depuis 1996 après avoir suivi à Arfoud une formation de technicien hotellier. En 1996, c'est l'ouverture du restaurant la Datte d'Or, avenue Moulay Rachid, en une époque où peu de restaurants s'affichaient. A partir de 2002, il part en France pour parfaire son apprentissage auprès d'établissements parisiens des grandes renommées comme l'Hôtel Ritz et le traiteur Potel et chabot, le traiteur des grands évènements comme le tournoi de tennis de Roland Garros. Cette expérience là, il la met ensuite au service de l'accueil des rendez vous professionnels de Ouarzazate comme les tournages de cinéma ou les réunions de comités d'entreprise.

Aujourd'hui en ce début d'année 2013 et fort de son expérience parisienne, il a engagé comme il le dit le "relookage" du restaurant la Datte D'or afin de lui donner un nouveau départ. C'est pour lui l'expression d'une nécessité : face à la crise du tourisme ici à Ouarzazate, il ne faut pas se lamenter mais faire preuve d'une attitude positive et aller de l'avant, anticiper les besoins d'une future clientèle et participer, à sa manière, à la modernisation de la ville.

C'est d'ailleurs dans cet état d'esprit qu'Hassan a récemment fondé l'association "Ouarzazate sans frontières" qui lancera le 13 avril prochain son premier évènement festif, une soirée sous le label "Let's Ouarzazate", dans l'intention là encore de dynamiser la ville et de la rendre plus attrayante autant pour ses habitants que pour ses visiteurs de passage.

Hassan Mrani du restaurant la Datte d'Or de Ouarzazate par A. AziziC'est donc bel et bien une ambiance de bistrot parisien qui se déploie désormais à l'entrée de l'avenue Moulay Rachid, le premier secteur entrepreneurial de Ouarzazate.

Une terrasse en vitrine avec ses rideaux à mi fenêtre, parquetterie et éclairage tout en douceur, un espace cuisine visible au fond de la salle et comme il se doit, les imageries du cinéma accrochées sur les murs en souvenir des étoiles de passage.

Pour Hassan, l'élaboration de sa carte s'est faite dans l'éloge de la cuisine marocaine et internationale autant pour fournir aux visiteurs étrangers une diversité bienvenue que pour assurer à une clientèle marocaine des tarifs adaptés à leur pouvoir d'achat.

Prochainement, un chef cuisinier de l'école hôtellière de Carcasonne, dans le Sud de la France, va venir ici pour approfondir les connaissances des cuisiniers marocains du restaurant. A l'instar des établissements parisiens, la Datte d'Or propose une formule brunch pour une collation matinale à partir de 10 H 00 ainsi que la possibilité d'emporter les plats cuisinés, les salades et les pizzas pour une dégustation sur les lieux de travail ou en extérieur.

Pour de vrai, la touche parisienne est à l'oeuvre à Ouarzazate.

 La Datte d'Or à Ouarzazate

En savoir plus

- Le restaurant la Datte d'Or sur almaouja.com

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :