Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

A Ouarzazate, sous le soleil de plomb soudain retentit un appel : lève toi et lis !

  • Écrit par La rédaction

Ouarzazate, action "lève toi et lis !" par A. Azizi

Ce 24 juillet 2013, une soixantaine de jeunes se sont réunis dans un jardin public de Ouarzazate pour une séance de lecture en plein air. Organisée dans plusieurs villes du Maroc sous l'impulsion de l'Union des étudiants pour le changement du système éducatif, cette action vise à sensibiliser la jeunesse à l'importance de la lecture pour le développement personnel et l'évolution positive de la société marocaine. Marwa Khouya est étudiante à Kenitra au sein de l'Ecole nationale de commerce et de gestion. Âgée de 19 ans, elle a fait toutes ses études précédentes à Ouarzazate. De retour dans sa ville d'origine pour la période estivale, elle explique pour almaouja.com les motivations de cette singulière et symptahique action.

Almaouja.com - Qui est à l'origine de cette action de sensibilisation à la lecture ?

Marwa Khouya - Cette action a pour nom "Noud Tekra" (lève toi et lis !) et elle est menée sur tout le Maroc par l'Union des étudiants pour le changement du système éducatif (UECSE). L'union a été créée il y a une année et nous avons plusieurs antennes dans le pays dont un groupe à Ouarzazate. Cette union a été lancée par des bacheliers qui voulaient alors réagir face aux problèmes de sélection dans les grandes écoles du Maroc. Nous essayons depuis d'organiser des moments de débats entre étudiants mais aussi avec des responsables publics et ce afin de faire avancer la prise de conscience sur le mauvais état de notre système éducatif et sur les solutions possibles pour l'améliorer.

Ici au Maroc, nous n'étudions pas assez

Almaouja.com - Quel est votre objectif ?

MK - Notre objectif est d'optimiser la notion de lecture au sein de la ville de Ouarzazate et au Maroc en général. Nous savons que les marocains ne lisent pas et selon nous c'est très grave. Ici au Maroc, nous n'étudions pas assez.

Marwa Khouya à Ouarzazate pour l'action "Lève toi et lis !" par A. AziziAlmaouja.com - Comment s'est déroulée cette action sur Ouarzazate ?

MK - Nous avions donné rendez vous aux jeunes dans le jardin public face au siège de la Province. Nous nous sommes retrouvés près de soixante jeunes. Au début, nous avons eu la surprise de rencontrer sur place les forces de l'ordre qui s'étaient inquiétées de voir un tel regroupement. Mais après une rapide discussion avec eux, nous avons pu leur faire comprendre nos intentions et nous avons pu nous installer pour lire tranquillement chacun dans notre coin, rejoignant ainsi les autres jeunes qui étaient déjà là avant nous pour jouer aux cartes ou au football.

Ceci dit, nous n'avons pas lu bien longtemps puisque rapidement nous nous sommes regroupés en cercle pour entamer une discussion intéressante entre nous sur l'état du système éducatif.

Almaouja.com - Comment ont réagi les jeunes de Ouarzazate ?

MK - Les jeunes étaient vraiment heureux car c'était la première fois que ce genre de réunion s'organisait à Ouarzazate. Lors des discussions, certains ont parlé de l'histoire du système éducatif et de son évolution dans le temps, d'autres considèrent qu'aucun changement n'est possible. Nous allons nous revoir et poursuivre entre nous cette discussion. Déjà des propositions d'actions ont été soumises comme celle d'organiser un conférence publique pour exposer clairement à tous le système éducatif tel qu'il est. Nous envisageons aussi de tenir des réunions avec des lycéens.

On ne lit pas simplement pour lire mais pour comprendre

Almaouja.com - Quelle est votre avis personnel sur le mauvais état du système éducatif ?

MK - J'ai l'impression que l'éducation fait un peu peur aux responsables politiques. Si les étudiants arrivent à lire, ils vont devenir de plus en plus conscients de beaucoup de choses qui ne vont pas. De toute manière, si nous réclamons un système éducatif meilleur, nous devons nous mêmes être meilleurs et nous cultiver autant que possible et pour cela, il nous faut lire. Il nous faut savoir dire comment est le système éducatif que nous espèrons avoir ici au Maroc.

Almaouja.com - Et justement, comment serait ce système idéal ?

MK - Déjà il nous faut un système éducatif plus égalitaire, qui n'élimine personne, car il y a trop de pistons dans toutes les écoles supèrieures, trop de corruption.

Almaouja.com - Vous croyez vraiment que la lecture va aider à changer tout cela ?

MK - On ne lit pas simplement pour lire mais pour comprendre. Il y a aussi le problème des langues. Depuis la maternelle jusqu'au baccalauréat, toute la scolarité est en arabe et dans l'enseignement supérieur, tout devient en français et les jeunes ont du mal. Alors si tu ne travailles pas toi même, tu ne va pas y arriver. Il faut donc lire beaucoup pour améliorer la connaissance de la langue. Je connais beaucoup de jeunes qui ont compris cela. L'éducation, c'est l'avenir. Je pense donc que l'Etat doit encourager les jeunes à lire car ce sont eux plus tard qui vont représenter le Maroc.

 

  • ouarzazate-lecture-01.jpg
  • ouarzazate-lecture-02.jpg
  • ouarzazate-lecture-03.jpg
  • ouarzazate-lecture-04.jpg
  • ouarzazate-lecture-05.jpg
  • ouarzazate-lecture-06.jpg
  • ouarzazate-lecture-07.jpg
  • ouarzazate-lecture-08.jpg
  • ouarzazate-lecture-09.jpg
  • ouarzazate-lecture-10.jpg
  • ouarzazate-lecture-12.jpg
  • ouarzazate-lecture-13.jpg
  • ouarzazate-lecture-14.jpg
  • ouarzazate-lecture-16.jpg
  • ouarzazate-lecture-18.jpg
  • ouarzazate-lecture-19.jpg
  • ouarzazate-lecture-20.jpg
  • ouarzazate-lecture-21.jpg
  • ouarzazate-lecture-22.jpg
  • ouarzazate-lecture-23.jpg
  • ouarzazate-lecture-25.jpg
  • ouarzazate-lecture-27.jpg
  • ouarzazate-lecture-29.jpg
  • ouarzazate-lecture-30.jpg
  • ouarzazate-lecture-31.jpg
  • ouarzazate-lecture-33.jpg
  • ouarzazate-lecture-35.jpg

 

En savoir plus

- Page facebook de l'Union des étudiants pour le changement du système éducatif

- Page facebook de l'UECSE OUarzazate

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :