Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

Résidence de jeunes scénaristes à Ouarzazate

  • Écrit par La rédaction

Les ateliers Méditalents en séjour à Ouarzazate par Badr Ait Said

Ouarzazate a accueilli en mars 2014 la troisième édition du projet Méditalents, atelier de formation à l'écriture de scénario pour long-métrage lancé en 2011 et qui réunit chaque année des jeunes talents des pays du pourtour méditerranéen.

L'atelier Méditalents réunit pour sa troisième édition un nouveau groupe de 12 candidats scénaristes en provenance du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de Jordanie et de France. Tous ont entamé en octobre dernier le processus de travail lors d'un premier séjour d'une semaine à Ouarzazate. Ce premier rendez vous était une étape de découverte. Découverte des uns et des autres, comme l'explique Didier Boujard, initiateur du projet Méditalents, découverte des sujets de chacun pour les membres du groupe : "c'est aussi pour chaque participant le moment d'une redécouverte de leur propre sujet grâce aux questions qui s'échangent, aux discussions qui s'établissent ; l'enjeu étant de comprendre pourquoi écrire cette histoire et d'explorer toutes les orientations possibles de l'idée de départ."

La dernière étape se déroulera à Marrakech, pendant la tenue du festival international de cinéma. L'objectif est alors que chacun des participants ait pu terminer son scénario. Des rencontres avec des professionnels sont ainsi organisées tout au long des étapes comme ici à Ouarzazate avec un producteur de la chaîne américaine Fox.

Abderrazzak Zitouny est directeur de la Ouarzazate Film Commission et co organisateur de Méditalents. Il aimer à rappeller que plusieurs des anciens participants de l'atelier Méditalents ont poursuivi de belles trajectoires comme Karim Mousawi d'Algérie qui parcours de nombreux festivals avec son moyen métrage ou encore Hicham Elladdaqi qui a gagné récemment le prix du scénario au festival 2014 de film de Tanger au titre du film "La troisième main".

Almaouja.com a rencontré certains des participants présents à Ouarzazate, animateur ou jeune scénariste, pour mieux comprendre les motivations de chacun.

Danielle J Suissa - Maroc

Danielle Suissa à Méditalents Ouarzazate par Badr Ait Said

Danielle J Suissa est née au Maroc, à Casablanca. Après un long parcours professionnel entre la France, le Canada et les Etats Unis en tant que metteur en scène de théâtre, de films, producteur et enseignante depuis plus de 20 ans, notamment au sein de l'USC (University of Southern California) et de l'Université de cinéma de Jordanie, elle retourne s'installer au Maroc en 2011 et poursuit son implication pédagogique à l'ISADAC (Institut Supérieur d'Art Dramatique et d'Animation Culturelle). Elle co-dirige l'association Méditalents. Comme chaque année, elle accompagne le groupe des jeunes scénaristes en résidence à Ouarzazate.

Almaouja.com - Avez-vous une répartition des tâches avec vos deux autres collègues animateurs de cet atelier Méditalents ?

Danielle J Suissa - Nous travaillons tous ensemble en faisant des rotations face aux participants. Nous les recevons soit seuls soit à trois. Ce qui est très intéressant, c'est que nous avons des approches et des techniques très différentes issues de nos parcours respectifs, et pour ce qui me concerne, l'environnement nord américain. Nous apportons ainsi des outils différents. Certains d'entre nous sont plus sensibles à tel genre de cinéma.

Almaouja.com - Quelle est votre singularité ?

Danielle J Suissa - Les personnages. Problablement parce qu'après 30 années de mise en scène de théâtre où j'ai pu monter Shakespeare, Anouilh, Pirandello, c'est vraiment les personnages qui m'intéressent.

Almaouja.com - L'atelier méditalents s'adresse aux jeunes scénaristes des pays méditerranéens. Ce choix est il une réponse à un manque en la matière ?

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Carine Doumit - Liban

Zaid-Baqaeen aux ateliers Méditalents en séjour à Ouarzazate par Badr Ait Said

Carine Doumit est libanaise. Après des études de cinéma, elle pratique le montage de documentaire et décide de se lancer dans le projet d'un long métrage. L'histoire qu'elle veut traiter se déroule au Liban et parle des relations difficiles entre une mère et son fils. Elle est satisfaite d'apprendre ici des techniques, de remettre en question son projet ...

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Zaid Baqaeen - Jordanie

Zaid Baqaeen aux ateliers Méditalents en séjour à Ouarzazate par Badr Ait Said

Zaid Baqaeen est jordanien et a déjà participé à plusieurs projets cinéma dont le court métrage "Condom Lead" nominé lors de l'édition 2013 du Festival de Cannes. Etudiant à l'école de cinéma de Jordanie mise en place par Danielle Suissa, il se retrouve naturellement à participer à la résidence Méditalents pour travailler son nouveau projet de scénario.

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Rayya Laajimi - Tunisie

Rayya Laajimi aux ateliers Méditalents en séjour à Ouarzazate par Badr Ait Said

Rayya Laajimi est tunisienne. Après avoir suivi une formation théâtrale sur Paris, elle a exercé comme assistante à la réalisation puis s'est impliquée auprès d'un réalisateur tunisien dans l'écriture de son scénario. Elle a rejoint l'atelier Méditalents pour mener son projet de film qui relate l'histoire d'une femme ayant perdu soudainement sa raison et qui s'engage dans un parcours introspectif pour comprendre ce qui s'est vraiment passé.

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Latifa Zerrouki - France

Latifa Zerrouki aux ateliers Méditalents en séjour à Ouarzazate par Badr Ait Said

Latifa Zerrouki est marocaine et vit en France. Journaliste de profession, principalement en télévision, Latifa s'est récemment impliquée dans la réalisation de documentaire. Elle réalise ainsi un premier court métrage lors de son séjour en Egypte et un long métrage sur les artistes parisiens. Le projet qui l'a amené à rejoindre Méditalents concerne l'histoire de sa famille. Face à la difficulté d'aborder ce sujet au travers l'approche documentaire, elle décide de se lancer dans l'écriture d'une fiction, ce qui impose selon elle de s'inscrire dans une démarche d'accompagnement à l'écriture du scénario. 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

En savoir plus

- Le site web de l'atelier Méditalents

- En vidéo : Méditalents 2013

 

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :