Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

Ouarzazate accueille la première édition du Morocco Solar Festival

  • Écrit par La rédaction

Le soleil à Merzgoua, Maroc par A. Azizi

Du 17 au 19 octobre 2014 se déroulera à Ouarzazate, terre d'accueil de la centrale solaire Noor, la première édition du Morocco Solar Festival. Cet événement singulier voit le jour sous l'impulsion de deux personnages dynamiques, Patrick Bauer et Mehdi Alaoui Mdaghri, réunis autour du défi de faire vivre ici à Ouarzazate un événement à fort rayonnement local, national et international, à la hauteur du projet solaire marocain animé par MASEN qui se retrouve naturellement en partenaire principal de ce premier rendez-vous. Patrick Bauer est le fondateur et l'organisateur du Marathon des Sables, bien connu depuis des années sur Ouarzazate et la région Sud Est du Maroc et Mehdi Alaoui Mdaghri est le fondateur et l'organisateur du Forum de la Mer qui se déroule au mois de mai de chaque année sur la côté Atlantique du Maroc. Almaouja.com les a rencontré tous deux lors de leur récent passage sur Ouarzazate où ils s'affairent dans la dernière ligne droite avant l'ouverture au public de ce festival qui se veut un moment culturel, éducatif et techonologique.

Almaouja.com - Quel est le concept de ce Morocco Solar festival qui va se tenir prochainement sur Ouarzazate ?

Mehdi Alaoui Mdaghri - Le concept est simple et tient en quelques mots : l'or est dans le ciel. Cet événement vient dire aux marocains et aux ouarzazi que le soleil est une des richesses du Maroc et qu'il est temps de lever la tête vers le ciel pour voir ce que pourrait être notre avenir avec les bienfaits du soleil. Le Morocco Solar festival va ainsi mettre à l'honneur le soleil au travers 3 pôles, le pôle art et culture qui déployera la dimension artistique du festival, le pôle science et technologie et enfin le pôle connaissance et découverte.

Pour ce qui concerne le pôle culturel, il y aura deux moments forts dont un "opéra de l'espace" le vendredi et un grand concert le samedi soir avec 45 musiciens de l'Opéra de Paris.

Pour le pôle science et technologie, le public pourra découvrir une exposition d'engins qui fonctionnent à l'énergie solaire. Nous avons voulu ici montrer l'application du soleil dans la vie quotidienne de chacun. Un film sera projeté pour présenter la dimension scientifique et technologique du festival.

Lors du 3ème pôle, des ateliers et des conférences seront organisés comme avec Raphaël Domjan qui présentera son projet "Solar stratos", un projet d'avion solaire pour atteindre la stratosphére.

Une autre conférence présentera l'intérêt que nos sociétés humaines portent au soleil et ce d'après différents angles comme par exemple le regard de l'historien, celui du médecin, celui encore de la biodiversité dans les zones désertiques ou celui des mythes.

Toutes ces conférences auront pour objectif d'apporter des réponses à la question "à quoi sert le soleil ?"

Almaouja.com - Le festival a donc une vocation pédagogique ?

Mehdi Alaoui Mdaghri - Le festival a une vocation pédagogique mais pas uniquement puisque nous voulons que cet événement serve concrètement la vie des marocains et des ouarzazi en particulier. Le festival doit en effet être un espace de rencontre d'où pourraient sortir divers projets comme des projets d'entreprise ou des projets culturels. Bien sur, le Morocco Solar Festival est et sera toujours un grand moment de découverte, de connaissance et d'exposition. Nous ne savons pas comment il évoluera dans l'avenir mais nous sommes certains de notre intention d'installer ce rendez-vous dans la durée. C'est ici la première étape et les prochaines éditions pourront être l'occasion de présenter des engins solaires en avant première mondiale ou des expositions artistiques de grande envergure.

Patrick Bauer - Ce projet cherche en effet à éveiller les consciences, à la fois des petits comme des grands. Nous voulons amener les enfants à comprendre la place du soleil dans leur quotidien mais aussi dans leur futur. Nous allons au travers des ateliers leur donner des applications concrètes et ludiques pour qu'ils comprennent les vertus du soleil dans leur quotidien.

Pour Ouarzazate en général, il est temps de penser l'avenir dans le sens d'un développement écologique. On parle ici d'énergie propre qui pourront servir à embellir la vie comme pour les éclairages par exemple.

Le festival accueillera aussi des symboles culturels comme une grande cantatrice algérienne, Amel Brahim Djelloul, qui viendra se produire avec la chanteuse marocaine Oum. Des musiciens du désert seront présents et l'univers du cinéma sera aussi représenté dans la partie musicale.

Enfin, le festival verra le lancement des Masen Solar Awards qui distingueront des projets originaux et exemplaires contribuant au développement et à la promotion de l’énergie solaire. Ce prix est ouvert aux inventeurs de génie, étudiants, chercheurs, industriels, collectivités locales, acteurs associatifs.

Patrick Bauer et Mehdi Alaoui Mdaghri à Ouarzazate par A. Azizi

Almaouja.com - Ce festival est aussi la rencontre de vos deux parcours, de vos deux expériences en matière d'organisation d'événement. Comment est née et s'est construite cette idée d'organiser ici un festival dédié au soleil ?

Patrick Bauer - L'idée de départ n'est pas le plus important car ce qui compte c'est de réaliser concrètement ce que l'on vise. Cela commence toujours avec une petite histoire qui se développe pour ensuite devenir une aventure humaine où se mêlent les compétences et l'expérience de chacun. Cette synergie prend forme en regard des points communs qui nous réunissent, comme nos valeurs communes, et qui créent une complicité propice à la réalisation de grands projets comme ce festival.

Mehdi Alaoui Mdaghri - Nous nous sommes rencontrés lors d'une conférence du Marathon des sables il y a 4 ans. Patrick travaille sur la thématique du désert depuis maintenant 30 ans et moi-même ai monté depuis peu le Forum de la mer. Le soleil nous a réuni et nous avons partagé nos idées respectives pour aboutir à cette première édition.

Le Morocco Solar Festival est finalement le fruit de cette rencontre humaine mais c'est aussi et surtout la conjonction de réalités structurelles et conjoncturelles. En effet, le Maroc a besoin de se tourner vers le soleil et c'est aussi le bon moment pour faire vivre cet évenement car 2015 sera l'année de la production des premiers kilowattheures de la centrale Noor, ce vaste projet mené par MASEN. Nous apportons à ces deux réalités globales une dimension événementielle, festive, éducative et touristique.

Almaouja.com - Quels sont les partenaires de cette première édition du Morocco Solar
Festival ?

Patrick Bauer - Le premier partenaire est en effet MASEN et si cela s'avère naturel en raison du projet solaire marocain, nous pouvons saluer leur forte implication sans laquelle notre belle idée de festival solaire à Ouarzazate serait restée dans les cartons.

Mehdi Alaoui Mdaghri - En plus du partenariat stratégique établi avec MASEN, nous avons aussi mobilisé le Ministère délégué à l'Environnement et c'est là pour nous une présence importante qui marque notre engagement écologique, en tant qu'organisateur d'événement et en tant que citoyen. L’Office National Marocain du Tourisme est également partenaire en raison de la capacité du festival à promouvoir la ville de Ouarzazate. Et bien évidemment, la province de Ouarzazate et la commune de Ouarzazate sont pleinement impliquées et nous sommes ravis de voir la mobilisation de tous pour que cet événement se réalise.

L’Office National de l’Eau et de l’Electricité (ONEE) enfin est aussi notre partenaire tout comme la Fondation du Grand Ouarzazate, l'Office National des aéroport (ONDA), l’Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (ADEREE), la Société d’Investissements Energétiques(SIE) et nous espérons encore accueillir d'autres partenaires pour venir nous rejoindre dès cette première édition qui sera le premier pas d'une aventure durable.

Patrick Bauer - Nous allons aussi accueillir une délégation suisse avec des représentants de la ville de Neuchâtel qui vont rencontrer le Maire de Ouarzazate et sans doute établir des partenariats. Neuchâtel est en Suisse une plateforme de recherche et développement très importante et la Suisse est la patrie de Bertrand Piccard venu sur Ouarzazate avec l'avion solaire Solar Impulse. L'intérêt du festival est ainsi de faire rencontrer différents acteurs concernés par le solaire pour que des projets puissent se discuter et alors voir le jour dans l'avenir. Pourquoi ne pas imaginer que Ouarzazate devienne aussi une zone de recherche et de développement en matière solaire ? Pourquoi ne pas imaginer demain l'installation ici d'une usine d'assemblage d'équipements liés au solaire ? C'est tout l'enjeu du Morocco Solar Festival de mettre en contact des personnes, des compétences et des énergies de travail.

Ce "Ouarzazate Sun Valley" n'est pas un rêve impossible. Le Morocco Solar Festival vient rejoindre le vaste chantier engagé par MASEN sur les terres de Ouarzazate. C'est un pas de plus vers la réalisation de ce rêve.

En savoir plus

- Le site officiel : Morocco Solar Festival

- La page facebook

- Le communiqué de presse : à télécharger

Morocco Solar Festival

Voir tous les articles "actualités"

A découvrir

 

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :