Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

actualités de la région

Une technologie française made in Ouarzazate

  • Écrit par La rédaction
  • Affichages : 9462

Richard Juszkiewicz de RECFRANCE à Ouarzazate

Au coeur de la convention de partenariat signée jeudi 7 février 2013 entre l'entreprise française RECFRANCE et l'association Horizon des Handicapés se niche une grande première : du matériel sous brevet français et destiné au confort des personnes handicapées va être fabriqué à Ouarzazate, dans les ateliers d'appareillages de l'association. Si le premier bénéficiaire de cette opération sera bien sûr l'utilisateur marocain qui va trouver là une réponse adaptée à son pouvoir d'achat, le vrai bénéficiaire sur le long terme est l'association Horizon qui va ainsi engranger des revenus propres à soutenir son activité solidaire. Il s'agit bel et bien d'un montage d'économie solidaire qui vient compléter les rouages classiques de financement des associations (les subventions) et ainsi proposer au monde associatif dans son ensemble un modèle de partenariat avec le monde de l'entreprise désireux d'inscrire du sens et de l'éthique dans ses activités lucratives. Un exemple à suivre ! Richard Juszkiewicz, cogérant de l'entreprise RECFRANCE répond aux questions d'almaouja.com.

Almaouja.com - Pouvez vous nous décrire votre entreprise ?

Richard Juszkiewicz - Notre société RECFRANCE a été lancée en 1995 et nous sommes spécialisés dans le matériel paramédical. Nos produits sont certifiés ISO et remboursés par la Sécurité Sociale. Ceci est un gage de qualité. Nous distribuons aujourd'hui dans 250 points de vente en France, sous notre enseigne, et dans 7 pays à l'étranger. Nous avons une gamme de produits qui se répartissent depuis de grands appareillages notamment destinés aux enfants pour leur permettre une scolarisation, jusqu'à des petits matériels, notamment des produits anti-escarres, distribués en pharmacies. Nous avons un gros pôle de recherche qui nous permet d'avancer et de miser sur l'innovation.

Association Horizon des handicapés à OuarzazateAlmaouja.com - La coopération avec l'association Horizon repose certes sur un coup de coeur mais quels sont aussi les intérêts économiques pour votre entreprise ?

RJ - Cette histoire a commencé à Rabat lors d'un congrès scientifique dans lequel étaient présents des distributeurs mondiaux de matériel paramédical. Nous nous sommes alors rendus compte que l'ensemble de ces produits étaient chers et finalement ne se destinaient qu'à une partie de la population marocaine, détentrice des moyens financiers adéquats. Nous nous sommes alors dits qu'il fallait engager une nouvelle stratégie propre à répondre aux besoins des populations comme celle du Maroc. Depuis 2010, nous avons donc entamé une étape de formation afin de permettre à l'association Horizon de fabriquer sur place nos produits. Ce matériel fabriqué sur place va ainsi couter entre 6 à 7 fois moins cher. Ensuite notre société REC prendra le relais pour distribuer ce matériel fabriqué ici et c'est pourquoi nous planifions de créer d'ici à deux ans une filiale marocaine, REC Maroc.

Verticalisateur de l'entreprise RECFRANCEAlmaouja.com - Dans le cadre de cette filiale de distribution, l'association Horizon restera la structure productrice de ces produits ?

RJ - En effet, l'association Horizon sera le producteur de ces produits distribués au Maroc et dans les pays alentour. Ce sera alors pour l'association un moteur économique, pour Ouarzazate, ce sera un moteur économique dynamique et pour le Maroc un moteur économique médical. Aujourd'hui, nous apportons notre savoir faire. C'est donc un modèle d'économie solidaire que nous mettons en place ici où tout le monde y trouve son compte et en premier lieu l'utilisateur puisqu'il y a une grosse demande. Nous nous devions de parvenir à fournir des produits adaptés aux revenus des populations.

Il y a deux années, pas grand monde n'y croyait et aujourd'hui nous avons signé un partenariat. Nous avons déjà fabriqué du matériel ici. Des techniciens de l'association sont déjà venus se former chez nous et au mois d'avril, nous recevrons encore deux autres techniciens pour parfaire leur formation. Nous sommes venus contrôler la production en décembre et nous reviendrons cet été. Nous allons donc former l'orthoprothésiste de l'association Horizon afin qu'il puissent utiliser notre matériel auprès des personnes dont il a la charge.

Almaouja.com - Avez vous des soutiens de l'Etat français ?

RJ - Non, ce projet est certes porté par la coopération entre Ouarzazate et notre ville de Bédarieux, coopération elle-même soutenue par le Conseil général de l'Hérault, mais c'est nous qui investissons de notre temps dans cette aventure où se mêle de la solidarité, du social et puis de l'économie.

Si le siège social de notre filiale REC Maroc sera sur Casablanca, notre objectif en implantant la production de nos produits au sein de l'association Horizon est de faire de Ouarzazate un territoire d'innovation médicale au Maroc.

En savoir plus

- L'association Horizon des handicapés et l'entreprise RECFRANCE, acteurs d'une économie solidaire à Ouarzazate

A découvrir :

- Le site de l'association Horizon des handicapés

- Le site de l'entreprise RECFRANCE

- Le site de la ville française de Bédarieux

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :