Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

initiatives

Vers un accompagnement scolaire pour tous

  • Écrit par Aissam Ali
  • Affichages : 10594

« 4bac » s’est arraché avec mérite sa place comme un des grands forums éducatifs  virtuels au Maroc. Un exploit qui est le fruit d’une longue marche.  Le protagoniste de cette entreprise réussie  est un jeune enseignant dynamique et de grande vigueur.

Mohamed Ait Ichou est un passionné de l’Internet. Il croit aux vertus du monde virtuel. Ses études à l’université l’ont placé devant la problématique du manque flagrant des sources documentaires. « Quand j’étais étudiant à l’université, j’étais agacé par les queues interminables dans les bibliothèques. La documentation était remarquablement insuffisante. Depuis je pensais à l’Internet comme solution » dit-il. Pour lui le problème est radical. Il faut rompre avec les méthodes classiques et mettre sur pied une alternative novatrice. Il s’agit concrètement d’exploiter au maximum possible  l’Internet dans tous les domaines. C’est  un moyen de proximité accessible et facile à exploiter. Mais ses idées ne trouvaient pas échos auprès de son entourage. Que des réactions décourageantes et parfois moqueuses ! Une ambiance démotivante ! Sauf que c’est son idée à lui. Il lui appartient de la porter jusqu’au bout.  Décidé, Mohamed se lance dans son aventure. Il est convaincu que les grands trajets commencent toujours par un premier pas.

Il crée alors son premier blog en 2005 «  MINBAR ATTARIKH WA LJOGHRAFIA» ou Tribune de l’Histoire-Géographie. Chemin faisant, le jeune homme rêve d’une réussite remarquable.

Mohamed se préoccupe de la réalité éducative à Ouarzazate. L’absence d’appuie et d’accompagnement des élèves a des retombées négatives sur leur cursus scolaire. Pire, plusieurs enseignants sont en retard par rapport à l’exploitation des nouvelles technologies de l’information et de la communication en l’occurrence l’Internet. « Il y a un analphabétisme numérique parmi les enseignants. Ils sont déconnectés. Rares sont ceux et celles qui ont une culture Internet » explique-il. Par contre les jeunes sont des fans assidus de la toile.  Une grande partie de leur temps est consacrée à la navigation sur Internet. Deux conditions propices à la création d’une vitrine virtuelle interactive destinée à améliorer les conditions d’éducation des jeunes particulièrement ceux issus des villes reculées comme Ouarzazate.

En 2009 Mohamed crée le forum virtuel « 4BAC ». L’enseignement, l’éducation et la culture sont ses principaux champs d’intervention.  Épaulé par son frère Abdelllah et quelques amis, Mohamed  s’y investit à fond financièrement et moralement.

Les résultats n’ont pas tardé à venir : 60000 membres, 110000 sujets et 13 classes virtuelles en 2012. Des indices qui confirment  le succès du forum à l’échelle nationale.

Sans se contenter d’un tel exploit, le jeune prof double la mise. Il créée « l’association 4BAC » en 2011. Elle a les mêmes objectifs que le forum sauf que son travail est entièrement sur le terrain.

Le forum 4 BAC se positionne encore plus fort lors de la grève de 2010. Environ 6000 enseignants et élèves sont descendus dans la rue. Mohamed a bien su couvrir médiatiquement  cet événement. Il s’est imposé comme principale source d’information.

Des résultats surprenants ! Satisfait ? Certainement pas. Mohamed a d’autres ambitions : faire de 4 Bac le 1er forum éducatif au Maroc, décrocher des fonds pour développer son forum, créer une radio ou une chaîne en ligne….etc. Tant d’idées  prometteuses. Mais Mohamed ne mâche pas ses mots. Il regrette aussi la réticence des responsables et leur mollesse.  Sans pousser ce discours plaintif à outrance, il continue ses initiatives sans relâche pour être utile à son entourage. Ses aspirations ? Il y croit. Quant à Ouarzazate Mohamed reconnaît les petits changements réalisés. Il appelle à plus de mobilisation et de concertation entre tous les acteurs pour un avenir meilleur de cette ville. Pour lui les jeunes sont le pivot de toute initiative de développement de la ville. Mohamed croit à la force collective comme source du succès. D’ailleurs c’est la devise de son forum «  ensemble, on construit la réussite ».

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :