Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

éclairages

Zagora sur la vague du nouveau Maroc

  • Écrit par Eric Anglade
  • Affichages : 4646

Du 29 mars au 1er avril 2012 s'est tenu à Zagora le 1er forum international du tourisme durable en présence du président de la Région Souss Massa Drâa.

Quelque chose s'est passée à Zagora à l'aube de ce printemps 2012. Pendant 4 jours, la ville aux mille et un palmiers recevait l'ensemble des acteurs concernés par le devenir du territoire de la vallée du Drâa et du Maidr. Ensemble, responsables politiques, associatifs, chercheurs et experts, opérateurs économiques, agriculteurs, habitants de tous les environs, tous ont brassé du matin au soir leurs regards et leurs mots autour d'une seule question : comment faire émerger une économie du tourisme bienveillante ?

Ce premier forum pour le tourisme durable aura ainsi permis de faire le point en ce moment charnière à mi-parcours d'un effort déjà engagé depuis plusieurs années vers un horizon voulu ambitieux, tel que formulé par la vision 2020, et à l'orée d'une nouvelle époque où s'impose la nécessité de réussir le développement tant les lassitudes sont grandes parmi les populations, et tant est forte la crise qui traverse l'ensemble du monde.

Les débats ont ainsi pu couvrir tous les domaines concernés : les potentialités, les atouts, les contraintes, la préservation du patrimoine, le rôle des collectivités locales, celui des organismes de formation et de recherche scientifique.

Les premiers succès, les difficultés, les questionnements, les doutes ont été partagés entre tous. Il n'est pas certain que la prolifération des propos soit venue rassurer ceux qui misent leur survie, et ils sont nombreux. Mais, jour après jour, un fil de vérité s'est tramé qui aura inscrit dans l'esprit de chacun trois constats désormais incontournables, trois constats qui, s'ils sont compris et assumés, deviendront des atouts pour la conquête d'un avenir meilleur :

1. Le territoire doit reconnaitre ce qu'il est dans le monde envié et rêvé d'un tourisme florissant : il n'est que l'offre. Et quelle que soit sa prétention à se voir beau en son propre miroir, ce n'est pas son avis qui compte, c'est le regard et l'appréciation que portera la partie visiteuse. La crise actuelle impose au territoire d'apprécier avec justesse ce qu'il propose en réponse au complexe écheveau des attentes du monde extérieur. L'offre est-elle suffisamment attrayante ? Est-elle sincère ? Répond-elle aux valeurs qui sous-tendent aujourd'hui le mouvement des voyages ?

2. Le tourisme de demain exprimera un contrat entre deux parties, celle porteuse de l'offre et celle porteuse de la demande. Ce contrat entre le visiteur et le visité impose à chacun l'exigence morale d'équité et de respect envers l'humain comme envers la Nature.

3. L'ampleur du défi appelle la participation de tous dans un esprit de coopération et de responsabilité. Il n'y aura de succès pour personne chacun dans son coin. Nécessité est désormais faite d'avancer ensemble, et en harmonie.

Des sujets graves ont ainsi pu être abordés, sans langue de bois, sans effet de discours. Et pourtant, ce rendez-vous là, premier du genre, fut un moment de fête. Les organisateurs et finalement la population avaient décidé de profiter de l'occasion pour se montrer en beauté et en joie. Face à la gravité des enjeux, c'était déjà faire preuve de sagesse que d'ancrer la prise de conscience et la mobilisation dans l'enthousiasme de la fierté de soi.

Les insatisfactions seront sans aucun doute nombreuses, les retombées sur le territoire limitées et la rudesse du chemin se fera ressentir sitôt le chapiteau rabattu. Mais ce forum ne pouvait ni maquiller la réalité, ni la modifier en un claquement d'autorité. Face à la crise, le forum de Zagora aura été un moment citoyen où une communauté fait pause et où ses membres se parlent, s'écoutent, font connaissance, s'énoncent et se partagent, une fois de plus, les principes essentiels qui guident leur pas collectif.

Un regret s'impose : l'absence d'Errachidia et la discrétion de Ouarzazate. La crise est pourtant la même pour tous, les problématiques sont identiques et le chemin pour s'en sortir est d'autant plus commun que les trois villes se partagent les extrémités d'un territoire unique au Maroc, véritable grenier du patrimoine national et vaste jardin des beautés de la Nature. Sur le grand marché planétaire, la logique de visibilité amènera tôt ou tard les trois cités à construire une offre commune. Gageons que le forum de Zagora serve aussi à cette évolution. Car le triangle n'est d'or que s'il resplendit de ses trois pôles. Zagora aujourd'hui a pris l'initiative. Tant mieux. La conquête d'un développement réussi est lancée. Il reste à poser les pas suivants.

  • FITD_zagora01.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora01.jpg
  • FITD_zagora02.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora02.jpg
  • FITD_zagora03.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora03.jpg
  • FITD_zagora04.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora04.jpg
  • FITD_zagora05.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora05.jpg
  • FITD_zagora06.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora06.jpg
  • FITD_zagora07.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora07.jpg
  • FITD_zagora08.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora08.jpg
  • FITD_zagora09.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora09.jpg
  • FITD_zagora10.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora10.jpg
  • FITD_zagora11.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora11.jpg
  • FITD_zagora12.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora12.jpg
  • FITD_zagora13.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora13.jpg
  • FITD_zagora14.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora14.jpg
  • FITD_zagora15.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora15.jpg
  • FITD_zagora16.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora16.jpg
  • FITD_zagora17.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora17.jpg
  • FITD_zagora18.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora18.jpg
  • FITD_zagora19.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora19.jpg
  • FITD_zagora20.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora20.jpg
  • FITD_zagora21.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora21.jpg
  • FITD_zagora22.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora22.jpg
  • FITD_zagora23.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora23.jpg
  • FITD_zagora24.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora24.jpg
  • FITD_zagora25.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora25.jpg
  • FITD_zagora26.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora26.jpg
  • FITD_zagora27.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora27.jpg
  • FITD_zagora28.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora28.jpg
  • FITD_zagora29.jpg
    https://www.almaouja.com/images/diapoevt/forum zagora/FITD_zagora29.jpg

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :