Menu

Sur la vague du nouveau Maroc

éclairages

L'aéroport est un vecteur de développement pour Ouarzazate

  • Écrit par La rédaction
  • Affichages : 13061

aéroport de Ouarzazate par A. Azizi

Abdelatif Matoual est directeur de l'aéroport de Ouarzazate depuis février 2013. Originaire de Casablanca, il entame sa carrière en tant que contrôleur aérien à l'aéroport d'Agadir. A partir des années 2000, il est chargé de la mise en place d'un noyau de formateur au sein de l'académie internationale de l'aviation civile pour ensuite assumer la responsabilité au niveau national de la formation en gestion aéroportuaire. Il expose à la rédaction d'almaouja.com les perspectives de développement de l'aéroport de Ouarzazate ainsi que celles concernant la mise en place d'une activité permanente dédiée à l'aviation légère.

Almaouja.com - En quoi consiste la fonction de directeur de l'aéroport ?

Abdelatif Matoual - Je supervise la vie de l'aéroport en relation avec toute l'équipe et les différents responsables de secteur comme celui de la navigation aérienne, de la sécurité, de la technique, de la gestion aéroportuaire ainsi que des services annexes implantés à l'aéroport comme les concessionnaires.

J'ai aussi en charge la politique d'ouverture de l'aéroport sur la ville. Il faut en effet reconnaitre que l'aéroport est un vecteur très important pour le développement de Ouarzazate. C'est pourquoi, et en collaboration avec la province de Ouarzazate et le Conseil Provincial du Tourisme, j'essaye de mieux intégrer l'aéroport dans la société civile de Ouarzazate en cherchant à vulgariser le domaine de l'aviation et à être à l'écoute des besoins de chacun notamment pour tout ce qui concerne le tourisme et le domaine des affaires.

 

Abdelatif Matoual - Directeur de l'aéroport d'Ouarzazate par A. AziziAlmaouja.com - Quelles sont les perspectives de développement pour l'aéroport de Ouarzazate ?

AM - La direction générale est consciente de l'importance du développement de l'aéroport en vue d'aider au désenclavement de la région, par exemple en contribuant à la mise en place d'une groupe de réflexion réunissant toutes les parties concernées. C'est en effet une affaire qui concerne tout le monde. A notre niveau, nous avons discuté de ce sujet avec le Directeur Général de l'Office National des Aéroports (ONDA) pour voir comment nous pourrions contribuer à cet effort collectif, comme par exemple en modulant les taxes d'atterrissage pour encourager les vols low-cost sur Ouarzazate.

Almaouja.com - Justement, savons nous exactement pourquoi il n'y a pas de low-cost à Ouarzazate ?

AM - Ce n'est pas lié uniquement à l'aéroport et c'est une question complexe qui fait intervenir plusieurs structures. Début juillet nous allons accueillir des responsables de l'Ambassade d'Angleterre pour discuter précisément de cette perspective d'ouvrir des lignes low-cost. Il n'y a pas de frein propre à Ouarzazate. Tous les aéroports du Maroc sont sur le même pied d'égalité et vous pouvez imaginer qu'un aéroport demande un investissement lourd qui justifie en permanence la mobilisation de tous pour assurer son bon développement.

Almaouja.com - Quels sont les chantiers en cours sur l'aéroport de Ouarzazate ?

AM - Nous travaillons actuellement à l'extension de l'aéroport avec la construction d'un nouveau bloc technique pour augmenter notre niveau de sécurité. C'est ainsi que nous allons disposer dès la fin du mois de juillet d'une nouvelle tour de contrôle qui accueillera des équipements modernisés et ce pour suivre le rythme d'évolution de l'aviation en général.

Nous mettons en place aussi un nouveau système de vidéosurveillance sur tout le site de l'aéroport. Nous construisons un nouveau pavillon royal et nous prévoyons d'étendre la zone de parking pour les avions et de rallonger la piste qui fait actuellement 3000 mètres afin de fournir plus de sécurité lors de l'arrivée de gros avions.

B 747 de SM Mohamed 6 à OuarzazateLe 10 mai dernier, et pour la première fois, nous avons accueilli sur notre piste un Boeing 747 et ce n'était pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait du vol de Sa Majesté Mohamed VI en visite à Ouarzazate.

 

Almaouja.com - Quel est donc votre regard sur la perspective d'avoir sur Ouarzazate un aéroclub permanent ?

AM - Quand je suis arrivé à Ouarzazate, j'avais moi-même l'idée de mettre en place un aéroclub au niveau de Ouarzazate notamment car j'ai des relations étroites avec la Fédération royale de l'aviation légère et sportive. Depuis, nous réfléchissons autour du potentiel existant ici pour ce genre d'activité. Nous avons pu accueillir au mois de mars 2013, et en collaboration avec la Fédération royale, le premier "rallye des oasis" qui a vu l'arrivée dans notre région de 13 avions reliant Taroudant, Ouarzazate, M'Guna, Errachidia et Zagora.

A lire : - Le projet d'un aéroclub de planeurs revoit le jour à Ouarzazate

J'ai engagé des discussions avec Messieurs Bocage et Chavanet de l'association "le club des amis de Ourzazate" et Monsieur Bauer, le responsable du "Marathon de sables", pour élaborer un plan d'action visant à favoriser le vol à voile, et ce en raison des conditions optimales qui existent ici à Ouarzazate pour l'activité des planeurs.

Rapprocher l'aviation de la population

Almaouja.com - Quels seraient les avantages d'avoir un tel aéroclub à
Ouarzazate ?

AM - Un aéroclub à Ouarzazate, cela va développer en premier lieu l'activité sportive et rapprocher l'aviation de la population qui reste avec l'idée générale, et fausse, que ce sport n'est réservé qu'aux personnes fortunées. Un aéroclub sera ouvert à toute la population. Concrètement, un aéroclub, c'est une association, un hangar avec des avions ou planeurs à disposition et des instructeurs à disposition du public. La population pourra donc venir pour s'inscrire et faire des vols.

Almaouja.com - Est ce un projet réaliste ? Y a t il d'ores et déjà un agenda pour la mise en place d'un tel projet ?

AM - Oui, nous devrions avoir le 8 juillet prochain une réunion à Casablanca avec le directeur général de l'Office National des Aéroports, le directeur du pôle exploitation aéroportuaire et Messieurs Bocage et Chavanet. Nous allons voir tous ensemble comment faire avancer ce projet et quelle contribution l'ONDA pourrait y prendre. Nous savons déjà que Monsieur le Gouverneur de la province de Ouarzazate, que j'ai rencontré récemment avec M. Chavanet, est prêt à apporter là encore une contribution. Nous ici en tant qu'aéroport, nous avons du terrain de disponible qui pourrait servir à la construction des hangars.

Almaouja.com - Cela concernerait tout type de vol ?

AM - Oui, cela concernerait toute l'aviation légère et nous aurions donc des hangars pour les planeurs, les ULM ou les petits avions. Nous pouvons aussi imaginer l'installation d'une école de pilotage. La Fédération Royale peut déjà mettre à disposition des instructeurs de manière permanente en attendant la formation d'un nouvel instructeur. Le projet est donc en cours et j'espère vraiment qu'il ne restera pas seulement sur le papier. Il faut maintenant passer à l'action. Nous devons garder à l'esprit qu'une telle activité peut avoir des répercussions importantes sur le secteur du tourisme comme celui des affaires.

J'essaye dans ma position, conformément au plan stratégique de la Direction générale de l'ONDA, de faire avancer les choses. Ici à l'aéroport de Ouarzazate nous sommes prêts.

 

  • aeroport-ouarzazate-03.jpg
  • aeroport-ouarzazate-04.jpg
  • aeroport-ouarzazate-06.jpg
  • aeroport-ouarzazate-09.jpg
  • aeroport-ouarzazate-10.jpg
  • aeroport-ouarzazate-12.jpg
  • aeroport-ouarzazate-14.jpg
  • aeroport-ouarzazate-17.jpg
  • aeroport-ouarzazate-19.jpg
  • aeroport-ouarzazate-20.jpg
  • aeroport-ouarzazate-21.jpg
  • aeroport-ouarzazate-22.jpg
  • aeroport-ouarzazate-24.jpg
  • aeroport-ouarzazate-25.jpg
  • aeroport-ouarzazate-28.jpg
  • aeroport-ouarzazate-29.jpg
  • aeroport-ouarzazate-30.jpg
  • aeroport-ouarzazate-32.jpg
  • aeroport-ouarzazate-33.jpg
  • aeroport-ouarzazate-34.jpg
  • aeroport-ouarzazate-35.jpg
  • aeroport-ouarzazate-36.jpg
  • aeroport-ouarzazate-37.jpg

 

En savoir plus

- Le projet d'un aéroclub de planeurs revoit le jour à Ouarzazate

 

 

A découvrir

Pour contacter la rédaction : notre formulaire en ligne ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le web

Suivez
almaouja
La page facebook d'almaouja.com
Abonnez vous à la newsletter almaouja
Combien de jours dans la semaine ?
Nom :
Email :